Comment les surfaces d'écriture améliorent la communication en matière de soins de santé dans les hôpitaux


Cinquante : le nombre d'employés que vous êtes susceptibles de rencontrer lors d'un séjour de quatre jours à l'hôpital, selon le manuel Qualité et sécurité des patients : un manuel factuel pour le personnel infirmier.”

Cinquante : le nombre d'employés que vous êtes susceptibles de rencontrer lors d'un séjour de quatre jours à l'hôpital, selon le manuelQualité et sécurité des patients : un manuel factuel pour le personnel infirmier." Ces interactions constantes signifient des informations et communications en continu. Un travail d'équipe efficace est essentiel pour le personnel de l'hôpital et tous les membres des équipes de soin, y compris les patients et leurs proches. Avec un éventail de relations dynamiques, chacun avec leurs besoins propres de communication, la collaboration dans les établissements de soins de santé doit être simple, clair et souple.

Dans le milieu de la santé, les informations clés changent rapidement. Pour tout suivre, de nombreux architectes ont intégré des tableaux blancs dans la conception des établissements de santé pour aider leurs taux de rétention. Le cerveau travaille différemment selon la façon dont on reçoit l'information. Nous retenons 20 % de ce que nous entendons, 30 % de ce que nous voyons, 50 % de ce que nous voyons et entendons et jusqu'à 70 % de ce que nous disons et écrivons. Cette augmentation significative de la rétention est cruciale pour diminuer le nombre d'erreurs médicales.

Le rôle critique de la collaboration

Docteur et infirmier en train de parler d'un patient à l'aide d'un carnet

Des chercheurs de l'université d'Aberdeen en Écosse ont trouvé qu'une meilleure communication et un meilleur travail en équipe sont décrits par les professionnels de la santé comme les facteurs les plus importants d'amélioration de l'efficacité clinique et de la satisfaction professionnelle. Lorsque le travail d'équipe et la communication ne sont pas efficaces, tout le monde en souffre.

La Commission conjointe pour l'accréditation des organisations de soins de santé cite les problèmes de communication comme cause principale d'erreur médicale, de retards de traitement et de chirurgies au mauvais endroit, ainsi que la deuxième cause la plus fréquemment citée d'incidents opératoires et post-opératoires et de chutes mortelles. Étant donné qu'entre 44 000 et 98 000 personnes meurent chaque année des suites d'erreurs médicales aux États-Unis, selon le rapport 1999 de l'Institute of Medicine, To Err Is Human: Building a Safer Health System [L'erreur est humaine : construire un système de santé plus sûr], les produits collaboratifs dans les établissements de santé aident à éviter des erreurs graves.

Karri Mupo, infirmière aux soins intensifs cardiaques du Northeast Georgia Medical Center de Gainesville, en Géorgie décrit comment des produits collaboratifs, comme les tableaux blancs pour hôpital rendent son environnement de travail plus sûr. « Afin d'améliorer la sécurité des patients, mon hôpital a mis en place des petits comités de sécurité au début de chaque service. Les comités de sécurité sont des réunions quotidiennes au cours desquelles les membres du personnel peuvent faire part de leurs préoccupations ou de toute remarque avant de prendre leur service. On utilise des tableaux blancs pour visualiser et communiquer de nombreux éléments afin d'améliorer les soins aux patients, comme le taux de personnel actuel, les problèmes d'approvisionnement et de médicaments ainsi que d'autres outils de sécurité. Une communication efficace aide à créer un environnement sûr pour améliorer les soins aux patients. »

Salle d'attente chez le médecin avec deux chaises et un tableau blanc avec un dessin de l'oreille interne

Un bonne organisation est essentielle.

Une communication claire demande de l'organisation. La Harvard Medical School a montré que plus d'un cinquième des patients hospitalisés aux États-Unis signalent des problèmes liés au système hospitalier en 2003, par exemple des membres du personnel fournissant des informations contradictoires ou ne sachant pas quel docteur s'occupe d'eux. D'autres recherches menées par le Département américain de la Défense et l'Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé sur une période de 10 ans, de 1995 à 2005, montre qu'une communication d'équipe inefficace est la cause première de presque 66 % de toutes les erreurs médicales sur cette période. L'environnement du secteur de la santé est en pleines évolution et la distribution effective de l'information dans les salles d'opération, les chambres des patients et les postes de travail des infirmiers continuera à constituer un élément essentiel pour des soins aux patients exceptionnels.

Pour Jennifer Thomas-Roloff, administratrice médicale agréée pour le Gwinnett Pulmonary Group, être organisé est essentiel. « Dans la pratique de la médecine, il est essentiel d'être organisé. Avec une population active de patients de plus de [#0]} 000 personnes, les médecins s'appuient sur de nombreux outils pour des données à la fois sécurisées et accessibles. La pratique de la médecine est un effort collaboratif. L'utilisation de tableaux blancs pour représenter le programme de traitement d'un patient et expliquer clairement l'état du patient permet de proposer des soins de qualité au patient. »

Des produits collaboratifs pour les établissements de santé

Salle d'examen des patients avec fauteuil inclinable d'hôpital gris, tabouret du médecin et tableau blanc avec les informations sur le patient

Quand les enjeux sont importants et que la communication doit être constante, les produits collaboratifs sont essentiels pour un travail d'équipe efficace et le bien-être des patients dans les établissements de santé. Des processus de pointe permettent de créer des surfaces d'écriture personnalisées avec logo et signes distinctifs du centre de soin, emplois du temps ou informations sur le traitement des patients. PolyVision est leader dans la création de produits CeramicSteel à haute durabilité pour l'architecture et la collaboration. CeramicSteel est une surface lisse comme du verre, conçue pour durer. Cette surface non poreuse résiste aux bactéries, ce qui la rend idéale pour les exigences strictes des établissements de santé.

Joanne Rarangol est spécialiste des images chez Designtex, une entreprise de matériaux appliqués, et travaille régulièrement sur des projets en partenariat avec PolyVision. Elle remarque que les panneaux CeramicSteel a³ de PolyVision « ont les caractéristiques vraiment nécessaires pour de nombreux projets, notamment dans le milieu de la santé : solides, faciles d'entretien, résistants aux bactéries, au feu, aux éraflures et aux graffiti... nos clients réagissent positivement. »

Laisser une réponse