La science sous la surface : partie 4


Comprendre les avantages et les inconvénients des différentes surfaces d'écriture d'une salle de classe peut permettre à vos étudiants de profiter d'un environnement d'apprentissage plus productif.

De nos jours, les personnes ayant accès aux salles de classes sont bien plus nombreuses qu'auparavant. Cela signifie qu'un plus grand nombre d'étudiants et de professeurs évoluant dans les divers établissements méritent des surfaces de tableau blanc offrant un contraste clair, peu de reflets et qui peuvent être effacées proprement. Pourquoi la qualité est-elle importante lorsqu'il s'agit d'effacer des surfaces à sec ? Parce que les tableaux blancs peu performants peuvent être problématiques, à la fois pour les étudiants et les enseignants. Quels problèmes peuvent donc survenir lorsqu'un tableau blanc de qualité médiocre est installé, ou lorsqu'une surface d'écriture inappropriée, comme le verre, est utilisée dans un milieu éducatif ?

Distraction

Les tableaux blancs sales et tachés peuvent être une source de distraction pour la salle de classe. La surface semble alors vieille et absorbe l'encre du marqueur, laissant derrière elle d'anciens problèmes de mathématiques que personne n'arrive à effacer. Les tableaux blancs de basse qualité, comme les tableaux en mélamine, laminés ou en acier peint résistent mal aux chocs et aux rayures, ce qui réduit leur surface utilisable et leur durée de vie. Ce sont des sources de distraction pour les étudiants dont l'attention est détournée, tout en créant des obstacles pour les enseignants qui doivent faire face à ces contretemps. CeramicSteel offre à ses clients une surface propre et plate, exempte de taches et d'imperfections, permettant aux étudiants de se concentrer sur le cours, et non le désordre.

Fatigue visuelle

La plupart du temps, les étudiants doivent lire les informations figurant sur le tableau blanc et prendre des notes pour bien apprendre le contenu du cours. Il convient donc de se concentrer sur une surface qui n'accentue pas la fatigue visuelle. Les tableaux en verre ont deux surfaces qui réfléchissent la lumière. La distance entre ces deux panneaux en verre crée un effet d'ombre portée, qui se traduit sur le tableau par une écriture floue. De plus, en raison de la qualité transparente du verre, l'encre du marqueur est moins opaque et plus difficile à lire. Lorsque ces problèmes sont combinés à la luminosité des éclairages au plafond et des projecteurs, les étudiants peuvent souffrir de fatigue visuelle et de maux de tête lorsqu'ils essaient de lire les informations du tableau. Les tableaux blancs muraux dotés d'une finition lisse et opaque comme CeramicSteel offrent un contraste net entre les marqueurs effaçables à sec et la surface.

Incompatibilité technologique

Avec certains matériaux utilisés dans la conception des tableaux blancs, comme la mélamine, la texture « peau d'orange » évoquée antérieurement peut rendre l'utilisation d'un projecteur plus difficile. Ceci devient également un problème avec le verre. Les éclats de lumière et la distortion liées à ces surfaces rendent la bonne utilisation d'un projecteur impossible. Les surfaces inégales plient et déforment les images et le texte, tandis que les « points chauds », ou zones de lumières réfléchies directement depuis la source de lumière du projecteur, peuvent recouvrir tout le contenu que vous tentez de projeter. Ainsi, il est bien plus difficile d'illustrer vos cours (un bon exemple de fatigue visuelle). Ces problèmes, liés aux éclats de lumière et aux surfaces inégales, peuvent être résolus grâce à une surface de projection de tableau blanc moins brillante, comme CeramicSteel, qui reflète moins de lumière que les tableaux blancs et tableaux en verre standards.

Il est très important de tenir compte de l'utilisation principale de la surface lorsque vous devez choisir un tableau pour vos salles de classe. Si les tableaux blancs vont être utilisés dans des salles de classe très fréquentées ou des espaces dans lesquels les projecteurs sont souvent utilisés, alors la durabilité, la faible brillance et la compatibilité technologique sont essentielles pour assurer une meilleure expérience possible, tant pour les étudiants que pour les enseignants. Bill Livengood, Directeur des ventes de surface an Amérique du Nord, a partagé une démonstration pratique de ces atouts à EDspaces 2019 ; regardez la vidéo ci-dessous pour voir la différence par vous-même !

Responses


  1. Johan says:

    November 21st, 2019 at 2:09 AM

    Nice & interesting!


  2. Steve says:

    December 7th, 2019 at 4:43 PM

    Sad I missed this.


  3. Linda says:

    December 11th, 2019 at 6:57 PM

    The presentation of the 4 different surfaces at the show was a hit.


  4. Cullen Hackler says:

    December 13th, 2019 at 1:35 PM

    Porcelain (Vitreous) Enamel is the best material for writing surfaces – easy to clean, easy to keep clean and always looks like new!


Leave a Response