Pourquoi ne faut-il pas opposer l'analogique et le numérique dans les salles de classe d'aujourd'hui

Exemple d'outils associés dans une classe


La technologie étant de plus en plus présente dans les salles de classe, il est facile d'imaginer que les outils analogiques comme les tableaux blancs font partie du passé, mais les tendances et la recherche indiquent le contraire.

Atlanta, août 19 La technologie étant de plus en plus présente dans les salles de classe, il est facile d'imaginer que les outils analogiques comme les tableaux blancs font partie du passé. Mais après une étude d'observation menée par PolyVision à travers le monde, une approche mixte dans l'utilisation des outils d'apprentissage a été mise au point par des éducateurs et elle s'avère aussi efficace pour l'enseignant que pour l'élève. L'utilisation conjointe des outils numériques (tableaux blancs interactifs, iPads, etc) et analogiques (outils non numériques comme les tableaux blancs ou le papier) a permis de promouvoir une plus grande collaboration et a aidé les étudiants en rendant le processus de pensée plus visuel. Selon une étude menée par ECAR , 58 % des étudiants déclarent mieux apprendre dans des environnements d'apprentissage mixtes.

Au-delà de l'engagement de l'étudiant en matière d'apprentissage, certains avancent aussi que le fait d'écrire sur un support analogique comme un tableau blanc assure un meilleur support pour nos capacités cognitives et aide également à mieux traiter et retenir les informations. D'autres études menées par Steelcase Education sur l'apprentissage mixte arrivent aux mêmes conclusions. L'étude de la cartographie cognitive a montré que le processus physique de l'écriture et des diagrammes favorise l'apprentissage et la mémorisation de l'information, confirmant ainsi leur importance dans l'apprentissage dans un monde toujours plus numérisé.

De plus, il ne faut pas oublier que certaines compétences ne s'acquièrent pas en travaillant avec les technologies numériques. Les tableaux noirs sont encore utilisés dans de nombreuses salles de classe partout dans le monde, surtout dans les pays où la calligraphie joue un rôle important dans la langue écrite. Les Japonais, les Chinois et les Coréens, par exemple, utilisent tous des caractères complexes, ce qui fait de la calligraphie un élément important à maîtriser pour les élèves.

L'infographie ci-dessous a été créée pour donner une vision des différentes méthodes utilisées par les clients PolyVision du monde entier pour réinventer le tableau blanc, l'un des principaux outils analogiques utilisés en classe aujourd'hui. Ce graphique fournit aussi des informations sur les raisons pour lesquelles cet outil est destiné à rester dans l'écosystème d'apprentissage pendant encore longtemps.

Comme certains le soulignent, c'est un outil d'éducation intemporel.