Les écoles passent à l'apprentissage actif des apprenants


Le modèle d'apprentissage traditionnel qui exige des étudiants qu'ils se tiennent tranquilles et qu'ils écoutent a été totalement renversé. Les apprenants ne sont plus des élèves passifs qui regardent le professeur leur délivrer des informations, mais des participants actifs qui prennent en main leur apprentissage. Les innovations technologiques, les exigeantes changeantes du monde du travail et la recherche sur l'environnement d'apprentissage ont abouti à une nouvelle frontière active en matière d'éducation.

Une nouvelle ère créative

Avant Internet, les enseignants étudiaient pendant des années pour acquérir une expertise à transmettre aux générations suivantes. Désormais, avec assez de temps et de détermination, il est possible d'apprendre pratiquement tout avec une recherche sur Google. Cette diffusion démocratique de l'information a rendu plus égalitaire l'univers de l'apprentissage. N'importe qui disposant d'une connexion Internet peut approfondir ses centres d'intérêt et apprendre de nouvelles compétences, où qu'il soit.

Groupe d'étudiants regroupés en cercle autour d'un apprenant en train de présenter des informations sur le tableau blanc de la salle de cours

Notre réseau international rend également le travail plus interconnecté et complexe que jamais. Les entreprises peuvent faire concurrence dans leur secteur à l'autre bout du monde et les start-ups peuvent abattre des géants avec des modèles commerciaux innovants. Avec de nouveaux défis viennent de nouvelles exigeances. Les employeurs cherchent à recruter des talents avec des compétences du XXIe siècle, tels que l'adaptabilité, la communication, la créativité, l'innovation, pour résoudre les problèmes uniques auxquels les organisations sont confrontées de nos jours. Ces compétences demandent une nouvelle éducation, une éducation qui enrichissent l'apprenant comme une personne complète  plutôt qu'une éducation qui lui donne une connaissance approfondie de différentes matières.

La technologie révolutionne l'apprentissage

En plus d'Internet, les technologies d'enregistrement vidéo sont devenues plus courantes et simples que jamais. Ensemble, l'accès à Internet et les capacités vidéos créent une nouvelle pédagogie - d'apprentissage inversé. Au lieu d'écouter des cours magistraux en classe et de pratiquer à la maison, les étudiants regardent des cours pré-enregistrés par les enseignants chez eux et pratiques les méthodes avec des ativités collaboratives concrètes en classe.

Deux étudiants, assis sur des chaises à roulettes, parlent avec une femme devant un tableau blanc couvert d'écrits

Cette méthode, comme l'accès universel à Internet, rend l'apprentissage plus juste. Peu importe leur environnement chez eux ou leurs obligations en dehors des cours, tous les étudiants reçoivent la même aide des professeurs lorsqu'ils apprennent activement les contenus. S'ils ont une question ou des difficultés, ils trouvent une réponse immédiate. Ceci encourage les apprenants et leur fournit un environnement sûr où appliquer leurs connaissances et dissipe en outre la frustration que bon nombre d'apprenants connaissent lorsqu'ils essaient d'apprendre de nouvelles choses seuls.

L'apprentissage inversé est un apprentissage actif

La grande accessibilité de l'information et la part plus importante de la créativité dans le travail ont clairement modifié le rôle de l'éducateur et de l'apprenant. Au lieu d'être les détenteurs de l'information, les enseignants sont consultés pour leurs conseils et leur accompagnement. Ce sont désormais les étudiants qui ont la responsabilité de rechercher activement les connaissances, au lieu de les absorber passivement. Pour que ces nouveaux rôles soient remplis et afin d'inverser le modèle d'apprentissage, les salles de classe traditionnelles ont besoin d'une transformation. Les rangées de bureaux fixes ne favorisent pas l'apprentissage actif des apprenants. Les enseignants et les apprenants ont besoin d'environnements d'apprentissage actif qui facilitent la fluidité des mouvements, offrent de l'espace pour présenter et discuter les idées et favorisent le travail de groupe.

Espace de collaboration avec un tableu blanc du sol au plafond, des bacs de rangement et une table aux chaises orange vif, ainsi qu'un écran de projection.

Des études ont montré que lorsque les étudiants apprennent dans une classe inversée, leurs résultats et leur enthousiasme augmentent. En outre, l'accent mis sur la collaboration favorise les interactions entre les étudiants et avec leurs enseignants. Le travail en groupe à l'école prépare les étudiants pour le monde du travail, où de nombreux projets sont réalisés par des équipes interdisciplinaires. Cela les aide aussi à développer leurs compétences de communication et de résolution de problèmes.

Une croissance active

La tendance à l'apprentissage actif est en plein boom mondial. Selon une étude réalisée par SOPHIA Learning, le total d'enseignants qui avaient mis en œuvre l'apprentissage inversé s'élevait en 2012 à 48 %, contre 78 % deux ans plus tard uniquement. Steelcase Education a collaboré avec de nombreux universités et lycées pour créer des environnements d'apprentissage actif aux États-Unis et en Europe, comme l' Institut International de Lancy à Genève, en Suisse, L'université A&M du Texas et l' Université de sciences appliquées (UAS) à Munich, en Allemagne. Toutes ces salles de classe ont un point commun : la mobilité.

Trois étudiants avec leur ordinateur portable, écoutant un jeune garçon faisant une démonstration sur un tableau blanc

Le Dr. Klaus Kreulich, vice-président de l'UAS, explique que le principal avantage des nouvelles salles de classe d'apprentissage actif est leur souplesse. « Disposer de souplesse dans une salle de classe, ce qui donne au professeur la possiilité d'agir plutôt comme un accompagnant que comme un enseignant est un point essentiel à mon sens. Cela signifie que les apprenants travaillent ensemble, qu'ils discutent entre eux. Ils sont stimulés. Ils abandonnent leur rôle d'auditeurs et deviennent des personnes actives. »

Une façon d'obtenir cette plus grande souplesse consiste à utiliser un mobilier mobile. PolyVision va très bientôt lancer un nouveau tableau blanc mobile. Le tableau a3 CeramicSteel à deux faces offre une surface collaborativemobile, qui permet aux étudiants et enseignants d'adapter la disposition de la salle de classe à la demande. Plusieurs tableaux mobiles côte-à-côte créent un affichage pour de grandes sessions de discussions d'idées tandis que les tableaux individuels permettent de se séparer en de plus petits groupes.

Rendre l'apprentissage actif

Pour voir une hausse de la participation des étudiants, de leurs résultats et de leur préparation au monde du travail, l'éducation doit évoluer. Les enseignants du monde entier adoptent les pédagogies d'apprentissage actif et d'apprentissage inversé pour mettre l'éducation au niveau des normes du XXIe siècle. Avec l'intégration des technologies et de la mobilité, les étudiants peuvent apprendre de façon plus stimulante et développer des compétences dont ils auront besoin à l'avenir.

Laisser une réponse