La science sous la surface : partie 2


L'e³ CeramicSteel de PolyVision est utilisé dans des projets dans le monde entier, qu'il s'agisse de salles de classe, d'installations artistiques publiques ou de stations de métro. Le mois dernier, nous vous avons parlé de la science à l'origine de cette surface polyvalente, en vous expliquant les tests rigoureux effectués avant que le produit ne soit commercialisé. Mais comment ces tests donnent-ils à l'e³ CeramicSteel des performances parmi les meilleures du marché ?

Effaçage

Vous demandez-vous pourquoi tant de tableaux blancs n'arrivent pas à conserver leur couleur ? Au lieu d'être un support absolument vierge, beaucoup de tableaux blancs deviennent grisâtres, peuplés des fantômes d'idées passées et de formules non résolues. Si tous les tableaux blancs se ressemblent à première vue, la matérialité de leur surface joue un grand rôle dans leurs performances et la facilité d'effaçage.

Main tenant un effaceur bleu, en train d'effacer des notes au marqueur sur un tableau à effaçage à secL'e³ CeramicSteel est le meilleur matériau si vous souhaitez que votre tableau blanc reste blanc, car il associe les qualités de la porcelaine et de l'acier pour créer une surface non poreuse résistante. En testant l'épaisseurde la couche de finition en émail, nous nous assurons que la surface pourra supporter une utilisation continue pendant plus de 50 ans, tandis que le test d'effaçage garantit que vous pourrez utiliser votre tableau blanc tous les jours sans qu'il ne reste de traces de pigment des marqueurs.

Tableau à effaçage à sec en acier peint

Tableau blanc montrant des éraflures de différents objets, comme des cutters et des crayons pour montrer la résistance aux dégâts

Gros plan d'éraflures sur un tableau blanc faites par un cutter, des ciseaux et un crayon

Résultats du test d'éraflures de tableau blanc en acier peint

D'un autre côté, les tableaux à effaçage à sec en acier peint s'effaceront bien au départ, mais leurs performances se dégradent avec le temps. La surface devient terne, comme la finition de n'importe quelle surface peinte, et une surface usée et terne ne s'efface pas bien. Comme la surface sur les tableaux en acier et peinte, elle est poreuse et n'est pas dure, ce qui rend la surface effaçable à sec facile à rayer. Elle s'use donc à mesure de son utilisation. À cause des éraflures, l'encre des marqueurs s'accumule ce qui tache la surface et lui donne un aspect sale.

Peinture pour tableau blanc

Main tenant un effaceur Expo pour tableau blanc, en train d'effacer un diagramme sur la façon dont la lumière blanche est affectée par les prismesD'autres matériaux ne se prêtent pas à une qualité d'effaçage à long terme, comme la peinture pour tableau blanc et la mélamine. La peinture pour tableau blanc n'est résistante que dans la mesure où la surface sur laquelle elle est appliquée l'est, ce qui la rend vulnérable à l'usure et aux dégâts. La peinture se tache aussi rapidement et ne tolère pas l'usage accidentel d'un marqueur permanent, qui abîmera immédiatement la surface, à la différence des tableaux blancs CeramicSteel qui peuvent être facilement nettoyés, même dans le cas d'encres permanentes.

Tableau blanc en mélamine

Démonstration d'un tableau blanc en mélamine rayé avec différents objets, comme des clés et des ciseaux

Gros plan d'éraflures sur un tableau blanc en mélamine

Résultats du test d'éraflures de tableau blanc en mélamine

Les tableaux blancs, qui sont l'option la plus économique, résistent mieux aux éraflures que la peinture. Cependant, la résine en plastique qui compose le matériau est malléable, s'entaille et perd en qualité d'effaçage au fil du temps. Sans oublier que ce n'est pas une solution durable écologiquement parlant. Il est bien connu que la mélamine est l'une des surfaces qui se tachent le plus, et qui ne durent pas.

Tableau blanc CeramicSteel

Les tests de résistance aux éraflures et aux impacts que nous avons présentés dans notre précédent article font subir à CeramicSteel et aux autres matériaux de tableaux blancs des conditions intenses. Il s'agit notamment de tests de rayure de dureté, qui utilisent un diamant pour rayer la surface, et de tests d'impacts qui projettent des billes en acier à la surface. Même avec une force extrême, l'e³ CeramicSteel conserve ses performances.

Échelle de Mohs de dureté des minéraux, du moins dur au plus dur, avec des photos de chaque minéral en dessous

 

Au contraire, l'acier peint, la peinture pour tableau blanc et la mélamine s'abîment tous plus facilement, ce qui en fait des matériaux peu adaptés pour des environnements comme le secteur de la santé ou celui de l'éducation. Tandis que ces surfaces à effaçage à sec sont adaptées dans certaines conditions à faible usage, une utilisation intensive dans des espaces très fréquentés comme les salles de classe, les salles de conférence et les bureaux de docteurs est déconseillée.

 

Photo d'un tableau blanc CeramicSteel qui montre une résistance aux érafflures d'objets de type clés, canifs et crayons

Gros plan sur un tableau blanc CeramicSteel sans éraflures de différents objets

Résultats du test d'éraflures de tableau blanc e3 CeramicSteel

 

Des performances exceptionnelles

Les éléments qui composent l'e³ CeramicSteel créent le tableau le plus résistant du marché. Ajoutez à cette résistance les tests complets effectués par les ingénieurs et spécialistes des sciences des matériaux de PolyVision, et il est prouvé que l'e³ CeramicSteel est le tableau le plus durable, effaçable et adaptable aux différents intérieurs. Avec sa surface solide, sa résistance aux éléments difficiles et toute une gamme de couleurs et de formes, difficile de faire mieux que ce matériau.

 

Réponses


  1. Johan dit :

    Le 27 septembre 2019 à 12:58 AM

    Excellent et très convaincant (pour ceux qui hésitent encore 🙂 …. cela vaut la peine d'en parler à tous ceux dont le travail est lié aux surfaces d'écriture, qu'ils soient fabricants de tableaux, spécificateurs, acheteurs ou utilisateurs finaux


Laisser une réponse