L'impact des projets d'art publics sur la santé humaine


L'influence et l'importance des projets d'art publics sont bien connues depuis des siècles. L'art public est un mélange fascinant de dynamiques politiques, sociopolitiques et culturelles qui ont un effet émotionnel puissant, représentant beaucoup plus que leur beauté apparente. Nous serions bien avisés de créer davantage.

L'influence et l'importance des projets d'art publics est bien connue depuis des siècles. Tandis que la Renaissance italienne représente l'âge d'or de l'art public en Europe et que le président Roosevelt le favorisa au début des années 1930 avec le New Deal, les gouvernements et les sociétés ont bien compris les effets de l'imagerie urbaine, en se rendant notamment compte du fait que l'art a autant d'impact sur les gens que les gens en ont sur l'art.

Mais quel impact l'art public a-t-il vraiment ?

Il semblerait qu'il soit loint d'être négligeable. Colin Ellard est un neuroscientifique qui travaille à la croisée des chemins, entre psychologie et conception architecturale et urbaine. Ses études sur le cerveau et le comportement face à l'art public sont à l'origine de la question : « la conception urbaine est-elle une question de santé publique ? » Remarquant que des études ont démontré que des paysages urbains ennuyeux augmentent la tristesse, les troubles de la dépendance et certaines maladies, il s'est lancé dans des recherches pour mesurer l'effet de l'art public sur les gens.

Cela nous ralentit, dans un sens positif

L'intégration de l'art dans la ville nous ralentit physiquement, effet positif dans le monde accéléré d'aujourd'hui. En général, les citadins marchent à une vitesse moyenne de 5 km/h (soit un peu plus de 3 miles/h). En comparant les vitesses de marche entre deux espaces, l'un avec de l'art public et l'autre sans, Colin Ellard a constaté que les passants réduisaient leur vitesse de moitié lorsqu'ils passaient devant les œuvres. Cette réduction de la vitesse démontre comment l'art public influence notre façon de nous déplacer, de penser et de nous sentir, même de façon inconsciente.

Cela évoque des émotions positives

L'art public ne sert pas seulement à rendre vivant l'espace ; il nous aide à nous sentir vivants. Colin Ellard a mené une étude en guidant un groupe de personnes à travers une ville. Ils répondaient à des questions en évaluant leur état émotionnel sur leur smartphone et portaient des bracelets sensibles à la conductivité de la peau pour mesurer leur attention. Près des bâtiments nus, note-t-il, « ces personnes s'ennuyaient et n'étaient pas heureuses. Lorsqu'on leur demandait de décrire le site, les mots « ennuyeux », « monotone » et « sans intérêt » étaient les plus fréquemment utilisés. » Près de façades animées, les participants changeaient visiblement. « Dans les sites les plus vivants, ils étaient animés et bavards et nous avions du mal à contenir leur enthousiasme. »

Colin Ellard constate que, devant les façades animées, les gens « s'arrêtent, regardent autour d'eux et font attention à leur environnement, tout en éprouvant des émotions positives et en bénéficiant d'un système nerveux attentif et vivant. Du fait de ce type d'influences, ils ont envie d'être là. En raison de ces effets, de nombreuses villes ont conçu avec soin leurs codes d'urbanisme afin que les nouveaux bâtiments comprennent notamment des façades gaies et vivantes. » Son travail prouve que non seulement l'art public parle à nos émotions, mais qu'en plus, il dynamise la ville et les commerces.

Exemples de projets d'art publics stimulant les sentiments identitaires et la fierté

1. Los Angeles, Californie : Ces peintures ont figuré dans des magazines locaux et nationaux, sont utilisées dans l'imagerie du système de transport de la ville et servent souvent de toile de fond pour les allocutions télévisées du maire. Ces peintures ont figuré dans des magazines locaux et nationaux. Elles sont utilisées dans l'imagerie du système de transport de la ville et servent souvent de toile de fond pour les allocutions télévisées du maire. Ces œuvres murales ont fini par représenter Los Angeles, donnant à la ville un symbole qui parle à ses citoyens, du fait de son énergie, ses couleurs et son atmosphère.

Complexe d'appartements avec œuvre murale colorée à Los Angeles

2. Singapour : La compagnie de transport nationale, la Land Transport Authority, a créé le programme Art in Transit pour intégrer l'art dans ses stations de métro. Chaque œuvre est réalisée par un artiste local et donne à la station une identité unique qui représente le lieu. Les usagers interagissent avec l'art, admirent les couleurs, les images, les motifs et l'architecture qui représentent leurs quartiers et leurs cultures. Le programme a remporté un tel succès qu'il est partenaire d'une organisation à but non lucratif locale pour proposer des visites des stations, donnant à tous l'accès à l'art et aux histoires qu'il raconte.

De l'art et des images colorés habillent les murs d'une station de métro à Singapour

3. Brooklyn Park, Minnesota : La Hennepin County Library a commandé une œuvre murale composée de 331 panneaux CeramicSteel qui représentent la mission de la bibliothèque : raconter l'histoire de la culture locale et de la géographie alentours à travers les mathématiques et les sciences. L'œuvre évoque les pages de deux livres différents ; en avançant dans une direction, les passants voient les images générales de galaxies et de fossiles et, dans l'autre, les images locales de plantes de la région et du Mississipi. Cette œuvre crée un lien entre les visiteurs et leur ville mais aussi avec le monde à travers les livres, mêlant identité, éducation et beauté au sein d'un même projet.

Œuvres murales colorées sur les murs de la Hennepin County Library montées sur panneaux CeramicSteel

4. Tampa, Floride : Sous le Laurel Street Bridge près de la rivière Hillsborough, à Tampa, en Floride, vous pouvez découvrir l'œuvre Woven Waves. Occupant plus de 54 panneaux décoratifsCeramicSteel, l'œuvre tisse ensemble les communautés multiculturelles qui peuplent les environs à travers différents motifs et couleurs. L'œuvre apporte une nouvelle vie à ce passage fréquenté et représente une histoire de Tampa que vous soyez à vélo, à pied ou en kayak.

Panneaux colorés visibles sous le pont de Laurel Street

5. Arvada Ridge, Colorado : Une autre œuvre CeramicSteel mêle passé et présent à Arvada Ridge Commuter Rail Station. Chromatic Harvest évoque les liens étroits de la population avec l'agriculture et le mouvement à travers des teintes vertes, orange et marron et des formes qui semblent sortir les unes des autres. Lorsque les usagers pressés passent devant, ils ont une vision rapide d'Arvada Ridge et de leur propre monde.

Les murs de la gare d'Arvada Ridge Commuter Rail Station sont dotés de panneaux CeramicSteel de PolyVision aux couleurs et formes variées

Laisser une réponse