Comment l'apprentissage actif donne de l'espoir aux étudiants


Septembre arrive et les étudiants du monde entier ouvrent leurs nouveaux cahiers pour la rentrée. Pour beaucoup d'enfant, la rentrée est source de stress, d'émotion avec l'idée d'un nouveau départ. Mais une étude récente de Gallup rapporte qu'à partir de la sixième, ce sentiment d'aventure et d'enthousiasme pour l'école se dégrade tous les ans. L'apprentissage actif, une pédagogie d'enseignement qui transforme les classes traditionnelles en environnement où les étudiants jouent un rôle actif dans leur expérience d'apprentissage, montre des signes prometteurs comme moyen de redonner le goût d'apprendre aux élèves.

Le 2017 Gallup Student Poll, une enquête de 24 questions qui mesure l'intérêt, les attentes, l'aspiration entrepreneuriale et les connaissances professionnelles/financières des étudiants du CM2 à la Terminale, a trouvé que moins de la moitié des élèves se sentent impliqués à l'école. Ce désintérêt s'accompagne d'un découragement car un élève sur cinq se déclarent activement découragé : manquent des éléments comme des mentors qui encouragent leur développement, des objectifs futurs et l'espoir qu'un bel avenir les attende, voire simplement celui de terminer leur scolarité. Si les résultats de ce sondage sont un peu déprimants, des études de PolyVision et de Steelcase Education fournissent des exemples encourageant pour l'avenir de l'éducation.

Les supports d'affichage jouent un rôle essentiel dans les salles de classe qui pratiquent l'apprentissage actif

PolyVision s'est associé à Teach for India et Whitemark Limited, le distributeur de l'entreprise en Inde, pour donner des centaines de tableaux blancs e3 CeramicSteel et des surfaces de tableau noir à des salles de classe sous-développées dans sept villes : Mumbai, Delhi, Pune, Bangalore, Hyderabad, Chennai et Ahmedabad. Afin de mesurer les effets positifs sur l'enseignement et les capacités d'apprentissage, PolyVision a lancé une enquête après l'installation des tableaux auprès des professeurs. Les résultats de l'enquête plaident fortement en faveur de l'intégration de supports d'affichage de qualité dans les salles de classe.

  • 97 % des enseignants estiment qu'écrire sur un tableau est un outil essentiel pour améliorer l'apprentissage
  • 90 % des enseignants estiment que leurs étudiants communiquent mieux avec les nouveaux supports visuels
  • 85 % des enseignants estiment que leur classe mémorise mieux les informations
  • 81 % des enseignants ont remarqué un impact positif sur l'apprentissage

Patel, enseignant à Mumbai, décrit l'importance de l'apprentissage visuel dans sa salle de classe. « Au cours d'une leçon, il est crucial que les élèves fassent le lien entre ce que dit le professeur et les mots ou les images qui sont au tableau afin de comprendre le sujet et enrichir leur vocabulaire. L'apprentissage visuel est particulièrement important au primaire. »

Femme en train d'écrire sur une surface de tableau noir de PolyVision, à la craie jaune, devant un groupe d'élèves dans une salle de classe en Inde

En plus de la meilleure mémorisation favorisée par l'apprentissage visuel, les supports d'affichage sont une composante clé qui permet aux salles de classe de ne pas avoir d'orientation, ce qui signifie que les élèves ne sont pas assis en rangs devant un tableau. Au lieu de cela, les élèves tournent leur attention vers différentes zones, selon l'activité en cours. Ce mouvement basé sur les activités et en petits groupes aide les élèves à tisser des liens et permet aux plus introvertis de s'ouvrir et d'expliquer leurs idées plus facilement que devant toute la classe.

Des tableaux blancs dans toute la classe offrent le choix aux enseignants et élèves : vous pouvez projetez des images, écrire ou afficher des éléments à l'aide d'aimants. Les tableaux blancs personnels permettent aux étudiants de noter leurs pensées et idées pendant un cours et de les présenter facilement à l'enseignant ou en petits groupes. Faisant intervenir le corps et le cerveau dans le processus d'apprentissage, les tableaux blancs impliquent les élèves physiquement et mentalement, à travers l'acte d'écrire ou dessiner.

L'atout de la mobilité

Les études après installation de Steelcase Education montrent que l'implication des élèves est améliorée lorsque les salles de classe sont pensées pour favoriser l'apprentissage actif. Les mouvements physiques réveillent et, pour Andrew Kim, chercheur chez Steelcase Education, ce sont ces mouvements physiques dans les classes d'apprentissage actif qui aident les élèves à rester impliqués. « Les chercheurs de WorkSpace Futures ont observé que l'on réussit mieux à conserver l'attention des élèves avec les approches d'apprentissage actif qui impliquent directement les étudiants avec le contenu du cours. »

D'autres chercheurs le confirment. L'incitation au mouvement dans la salle de classe est de plus en plus forte avec des études qui confirment la notion que le mouvement améliore le bien-être général des élèves et leur capacité à conserver leur attention en classe. Un article récemment publié dans la revue Psychology Research and Behavior Management explique que l'intégration du yoga/d'activités de pleine conscience est corrélée à des améliorations significatives de la qualité de vie émotionnelle et psychosociale des élèves. Une autre étude publié dans le Journal for Evidence Based Complementary Alternative Medicine a démontré qu'après 10 semaines de yoga en classe, les élèves montraient dans l'ensemble de meilleurs interactions sociales avec leurs camarades, une plus longue capacité d'attention, de meilleures performances académiques, savaient mieux gérer leur stress et leur angoisse, avaient plus confiance en eux et étaient globalement de meilleure humeur.

Deux jeunes élèves en train de travailler ensemble à une table, tandis que l'enseignant les aide, de l'autre côté.

Avec des meubles mobiles, les changements de disposition de la classe d'apprentissage actif facilitent l'utilisation de plusieurs façons d'enseigner et d'apprendre lors d'un même cours. Les étudiants peuvent rapidement former des petits groupes, s'organiser pour une discussion en classe entière ou former des rangs pour les leçons et les examens. Les enseignants se déplacent également pendant une leçon, jouant le rôle d'accompagnant pour les étudiants dans toute la classe, auprès d'un seul étudiant ou de petits groupes. Ce n'est pas seulement la mobilité des étudiants et des enseignants dans les classes d'apprentissage actif qui améliore l'implication, mais aussi le mouvement des contenus et des idées qui maintient l'attention des élèves et encourage le développement de compétences relationnelles, comme la communication, la collaboration et la créativité.

L'apprentissage actif change le visage de l'éducation

Les nombreux bienfaits de l'apprentissage actif continuent à être étudiés et prouvés. Intégrer le mouvement, les affichages et la volonté de participer activement au sein de la salle de classe, voilà quelques-unes des clés de la réussite pour les étudiants. Ces éléments s'associent pour améliorer l'éducation dans un environnement qui permet de respecter le rythme naturel de l'apprentissage et donne des compétences clés aux élèves. Alors que de plus en plus de classes se transforment en environnements d'apprentissage actif, le nombre d'élèves qui s'impliquent dans leurs cours, tissent des liens avec leurs camarades et leurs enseignants et développent leur confiance en leurs capacités d'apprentissage continue d'augmenter.

Laisser une réponse