L'importance de l'écriture à l'ère numérique


Il y a quelque chose de magique à mettre en contact stylo et papier. Écrire semble favoriser les associations, la créativité et la collaboration d'une façon inconnue sur les appareils numériques, même en pleine révolution technologique. C'est peut-être parce que des études montrent qu'écrire favorise l'apprentissage, peut améliorer notre humeur et fait travailler les réseaux de notre cerveau, comme le système d'activation réticulaire (SAR) qui filtre les informations et dirige l'attention, ce que taper sur un clavier ne fait pas.

Homme en train d'écrire des notes sur un tableau blanc

Quelle qu'en soit la raison, dans un monde saturé de smartphones, de tablettes et d'ordinateurs, les ventes de carnet sont en hausse. Favoris de beaucoup, le fabriquant de carnets milanais Moleskine a connu une augmentation à deux chiffres de ses ventes en 2016. Cela nous pousse à nous demander, à l'époque du numérique, pourquoi les surfaces d'écriture sont-elles toujours aussi précieuses ?

PolyVision a interrogé Bill Livengood, directeur des ventes de surfaces, pour approfondir la question et en apprendre davantage sur le pouvoir des surfaces d'écriture.

PV : Pourquoi, à l'ère du numérique, l'acte physique d'écrire est-il aussi important ?

BL : L'acte physique de l'écriture fait intervenir le cerveau de façon importante. Si l'on établit une carte cognitive, on voit que l'acte d'écrire (former des mots et des images) fait travailler l'esprit différemment par rapport au fait de taper sur un clavier ou un appareil électronique. Écrire aide à stimuler la créativité et la rétention. Ce n'est pas un choix entre le numérique et l'analogique, mais une combinaison des deux qui forme un apprentissage effectif et des environnements collaboratifs.

PV : Croyez-vous que la créativité et la rétention, lorsque l'on écrit, expliquent l'augmentation des ventes de carnets ? Pourquoi croyez-vous que les générations Y et Z reviennent de plus en plus au stylo et au papier ?

BL : Tout à fait ! Les générations Y et Z sont les moteurs de cette tendance. Cela peut sembler paradoxal car elles ont grandi dans l'ère numérique, mais il y a quelque chose de satisfaisant dans le fait d'aller à une réunion et de prendre des notes, ou d'écrire une liste de choses à faire et de barrer chaque tâche, une fois qu'elle est accomplie. Utiliser un tableau blanc pour partager les pensées et les idées lors d'un cours ou d'une collaboration fournit une expérience que la technologie ne peut pas reproduire. C'est pour cela qu'il y a tant de tableaux blancs dans les salles de classe, de conférence ou de réunions, partout dans le monde.

Trois étudiants travaillent ensemble sur un tableau blanc tout en étant connectés à leurs appareils dans un espace de détente

PV : Lorsque les gens pensent à des surfaces d'écriture verticales, la plupart du temps ils pensent aux tableaux blancs. Pourquoi et quelles sont les autres surfaces d'écriture qui existent ?

BL : Les tableaux blancs font partie de nos  premières expériences d'apprentissage. La plupart des salles de classe, de la maternelle jusqu'à l'université, mais aussi les salles de conférence et de formation dans les entreprises, utilisent des tableaux blancs. Certains enseignants utilisent encore un tableau noir. Cependant, dans les salles de classe classiques, on trouve en grande majorité des tableaux blancs, qui font partie de l'expérience d'apprentissage.

Le terme de « tableau blanc » est générique et, comme pour beaucoup de produits, il existe différentes options. Vous allez trouver des tableaux en verre, en acier peint, en mélamine et en CeramicSteel.

PV : Quelles sont les principales qualités à rechercher lorsqu'on choisi une surface d'écriture ?

BL : Plusieurs facteurs sont à considérer, mais je les réduirais à huit critères.

  1. La résistance : la capacité à supporter une utilisation intensive au cours du temps et à résister à l'usure, à la casse et aux rayures
  2. La visibilité : la facilité avec laquelle le lecteur peut lire ce qui est écrit sur cette surface
  3. La facilité d'écriture : si un marqueur glisse facilement sur la surface
  4. L'effaçage : peut-on effacer totalement la surface ?
  5. Le caractère magnétique : peut-on utiliser des aimants sur la surface ?
  6. La projection : voit-on des images projetées sur la surface ?
  7. La valeur : l'utilité du produit pour l'utilisateur sur une longue durée
  8. L'impact environnemental : l'innocuité de la production et de l'utilisation, la possibilité de recycler ou composter, un procédé de production respectueux de l'environnement

Tableau comparatif des différentes surfaces d'écriture par rapport à e3 CeramicSteel de PolyVision

PV : Parlez-nous de la visibilité. Quelle est l'importance de ce facteur dans les environnements d'apprentissage et de travail en groupe ?

BL : La visibilité est un facteur clé à prendre en compte lorsqu'on choisit une surface d'écriture. Certains tableaux blancs sont tout simplement plus lisibles que d'autres. Regardez par exemple les deux images ci-dessous. Les mêmes mots sont écrits sur deux surfaces différentes. Sur la gauche, c'est un tableau blanc CeramicSteel. Sur la droite, c'est un tableau blanc en verre. Vous remarquez  la différence pour le lecteur ?

Comparaison d'écritures sur un tableau blanc en verre et un tableau en  e3 CeramicSteel de PolyVision

Le texte sur le tableau en verre n'est pas aussi lisible. La nature translucide de la surface favorise les reflets et peut éblouir, ce qui distrait l'utilisateur et peut lui fatiguer la vue. Maintenant, comparez cela à l'image de gauche. La surface CeramicSteel est clairement plus lisible et l'observateur peut beaucoup plus facilement se concentrer sur les mots plutôt que sur les différentes images dues aux reflets et éclats.

Pensez à un étudiant dans une salle de classe, ou au membre d'une équipe qui participe à une session de brainstorming sur toute la journée. Quelle surface préféreriez-vous regarder toute une journée ?

PV : Si vous deviez choisir la meilleure surface d'écriture, laquelle choisiriez-vous et pourquoi ?

BL : Tout dépend de l'utilisateur. Si les qualités mentionnées plus haut sont les facteurs clés, CeramicSteel est le choix à faire. Oui, c'est mon opinion, mais elle s'appuie aussi sur des études. Lorsque vous prenez en compte la garantie à vie, le caractère pratique du produit ainsi que les facteurs mentionnés plus tôt, CeramicSteel est clairement la meilleure surface d'écriture sur le marché aujourd'hui.

PV : Merci Bill pour toutes ces informations.

BL : De rien !

Laisser une réponse