Futurs défis en matière de conception de nos espaces de travail informels


Les espaces bien pensés encouragent le travail et permettent d'augmenter la productivité de 32 %

Il y a vingt ans, les entreprises proposaient à leurs employés des espaces de bureaux statiques. De nos jours, cependant, les employés sont plus libres de choisir où ils préfèrent travailler... Et cette flexibilité ne fait que s'accroître. L'évolution des attentes des employés qui a fait suite a incité les concepteurs d'entreprise à créer un nouveau type de bureau, avec plusieurs types d'aménagement informels qui répondent à la tendance croissante des nomades professionnels. Ces espaces doivent encore favoriser la créativité, le mouvement et la collaboration, car les relations humaines sont nécessaires, peu importe le lieu. La science à l'origine de l'amélioration de l'inspiration contribue à la nature en constante évolution de nos espaces de travail et met les concepteurs au défi de créer des environnements à usages multiples, à la fois accueillants et productifs.

Espace bureau de collaboration avec bibliothèque noire, longue table de réunion, tabourets en bois et tableau blanc accroché au mur

Transformer les espaces de travail

Auparavant, un espace de travail de 50 employés était équipé de 50 bureaux et chaises. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. En 2020, les employeurs devraient envisager de proposer différents espaces de travail afin de s'adapter à des tâches et des postures plus diverses qui favorisent la productivité. Dans un récent article de ambius, ils ont constaté que « concevoir des bureaux pour aujourd'hui et l'avenir n'est pas chose facile », en raison des exigences allant de pair avec un concept équilibré, flexible et évolutif. Les modèles « universels » doivent être modifiés.

 

Canapé sectionnel multicolore dans le salon du bureau avec des bancs, des tables d'appoint et un écran sur le mur

Dans le cadre de sa démarche de détermination du bureau du futur, le docteur Jack Lewis étudie le développement et la fonctionnalité du système nerveux. Des concepts, tels que la philosophie du « bureau nomade », en perpétuel mouvement, des orbes colorées interactives dans vos espaces de travail ouverts pour indiquer aux autres si vous pouvez être interrompu ou non, ainsi que l'ajout de plantes et de murs vivants pour augmenter les niveaux d'oxygène et ainsi, favoriser la créativité et la concentration. Ces concepts futuristes  favoriseront la pleine conscience, amélioreront la santé physique et le développement cognitif, et ce, afin que les employés puissent réfléchir plus efficacement.

 

Espace café d'un bureau avec baie vitrée en arc de cercle, banquette en bois et plantes en potLa conception peut favoriser ou nuire à l'efficacité de nos employés
Les espaces bien pensés sont une source d'inspiration pour tous. Kursty Groves, l'auteur de I Wish I Worked There!, a remarqué si les employés peuvent choisir leur lieu de travail,  la productivité augmente de 32 % lorsque ce lieu est stimulant et propice à la collaboration. Mme Groves conçoit des espaces qui permettent aux employés de s'occuper eux-mêmes des espaces de travail, à diverses fins de collaboration ou de concentration. Elle suggère 5 principaux thèmes à envisager lors de la création d'un espace informel : efficacité, rendement, expression, un environnement favorisant l'autonomie, et évolution.

Bureau avec meubles jaunes, armoire blanche et écran sur le mur

La collaboration dans un lieu de travail en 2020

Lorsque les créateurs et les entreprises imaginent des espaces de travail, les surfaces d'écriture collaboratives sont souvent une étape secondaire du processus. PolyVision s'efforce d'encourager les créateurs à intégrer des outils fonctionnels, comme des surfaces d'écriture, dans les plans initiaux afin de permettre une réelle interaction efficace entre tous les utilisateurs de ces espaces collaboratifs informels. Si les tableaux blancs ne sont considérés que comme des éléments accessoires, ils sont achetés qu'une fois l'équipe déjà installée et le budget déjà atteint. Les surfaces d'écriture collaboratives doivent être étudiées dès le début du processus de réflexion concernant les dépenses de construction, puis ajoutées dans le concept et l'élaboration. En utilisant des surfaces d'écriture comme les tableaux blancs sans cadre Sans™ ou les panneaux muraux à effaçage à secFlow™, les designers peuvent favoriser l'intégration d'éléments esthétiques tout en répondant aux besoins d'un espace de collaboration fonctionnel.

Vue de l'espace de bureau partagé avec tableau blanc magnétique, longue table de salle de conférence, siège sur le côté et écran sur le mur

Au sujet de la nécessité d'inclure des outils de travail collaboratif dans le processus de conception, Philippe Leynen, directeur du développement commercial de PolyVision, a déclaré : « Les outils de collaboration doivent atteindre un certain équilibre entre les instruments numériques et analogiques, car ils sont principalement utilisés simultanément. Ceci doit être fait au moment de la planification des dépenses et de la conception du lieu de travail. Ces deux aspects doivent faire partie des toutes premières étapes du processus de conception afin d'assurer cet équilibre ». Quel que soit l'espace dans lequel vous choisissez de travailler,  cabines individuelles ou espaces communs comme des cafés, les lieux de travail doivent être conçu de façon à permettre l'intégration d'outils fonctionnels pour bien collaborer, y compris des surfaces d'écriture à des endroits stratégiques.

Responses


  1. Johan says:

    December 13th, 2019 at 1:15 AM

    Great message! Exactly the story the PolyVision APAC team tries to support and add to what Steelcase APAC offers to their clients. Leverage the vertical plain, make use of it and contribute to the efficiency and well being of people in their work- and collaborative environment.


Leave a Response