Environnements de travail hybrides : naviguer une transition engendrée par les circonstances


Le retour au bureau après la pandémie est synonyme de changements dans l'espace de travail et de négociations d'horaires flexibles, une présence sur site n'étant plus indispensable. Mais pourquoi est-il important de retourner au bureau et comment le modèle de travail hybride pourrait devenir une solution viable ?

Le bureau n'est pas mort

Travailler pendant le confinement en 2020 a clairement démontré que les employés de bureau pouvaient souvent réaliser leurs tâches du quotidien depuis leur domicile... Ou depuis n'importe où. Toutefois, cela ne signifie pas que le bureau est une relique du passé. À la place d'un bâtiment dans lequel vous vous rendez jour après jour pour travailler de manière indépendante, la collaboration en face à face est devenue la nouvelle norme. Shawn Williams, le Chef des ressources humaines de Sabre, l'a très bien expliqué : « Vous venez travailler avec votre équipe sur des projets, pour faire du brainstorming et permettre aux RH de fonctionner ». D'un autre côté, Larry English, chez Forbes, déclare que l'évolution de l'environnement professionel signifie que les entreprises vont devoir « favoriser les espaces communs et réduire les espaces personnels afin de s'adapter à la collaboration croissante entre les employés et au déclin du travail en solitaire, sans contact ».

 

Réfléchir à de nouvelles idées, créer des stratégies et mettre en place des projets complexes sont des défis propres à une équipe. Il est difficile d'y parvenir dans un environnement virtuel. Mis à part la conversation, une équipe s'articule autour d'une énergie essentielle qui prend forme et grandit dans le cadre d'échanges en personne et de collaborations. Ainsi, de bien meilleurs résultats sont possibles. Remplir un tableau blanc d'idées et de projets permet de mettre en œuvre des pistes de réflexion et de favoriser la créativité. Cela n'est guère possible en visioconférence. Sans pouvoir se rencontrer en personne pour développer cette énergie, d'excellentes idées et de productives séances de travail en groupe sont perdues au nom de la transition numérique.

Penser à l'avenir

Des salles de réunion réservées en double. Des salles de pause bondées. Voici quelques arguments contre un lieu de travail hybride : tous portent sur l'organisation. Encourager les employés à bien gérer leurs horaires flexibles et à planifier leurs journées en présentiel est nécessaire dans la création d'un environnement hybride. Lorsque les espaces et les ressources sont limités, les entreprises et les employés doivent s'adapter. Si un employé désire travailler dans un bureau déjà réservé, cette personne doit alors choisir un autre créneau.

Toutefois, les employés ne sont pas les seuls acteurs de l'organisation. Les entreprises mettant en place une solution hybride doivent également s'intéresser à la manière dont leurs employés travaillent ainsi qu'à leur environnement de travail. Prenons par exemple les bureaux de Salesforce, en Australie. Les employés gèrent souvent leur charge de travail individuelle en début de semaine et réservent les salles de réunions au bureau pour la fin de la semaine. Comprendre ce comportement professionnel permet non seulement aux décideurs de mettre en œuvre des stratégies ou une politique permettant la bonne organisation, mais aussi d'évaluer leurs besoins changeants en matière d'espace de travail.

Une demande de liens

Désormais, les employés se rendent au bureau en vue de travailler ensemble et de partager des idées. Il ne s'agit plus d'un travail individuel. Il est donc essentiel que les espaces de travail s'équipent d'outils de travail qui encouragent de telles collaborations. Les espaces de travail collaboratif décontractés deviennent la norme, ce qui permet de créer des opportunités d'interactions spontanées et des dialogues ouverts. En ajoutant des tableaux blancs mobiles , comme Drift, qui servent de surface d'écriture tout en permettant de profiter d'un espace plus intime, ou en intégrant des outils comme Aura dans la conception d'un espace, les employés ont la liberté de choisir le lieu où et la manière dont ils souhaitent collaborer.

Le retour au bureau n'est pas chose facile, mais ce n'est pas impossible.

Leave a Response