L'émail, des bijoux de la période mycénienne à la chimie de base


Plus solide et aussi beau que le verre, l'émail offre une surface non poreuse, semblable à du verre, créée à partir de la fusion de verre coloré finement moulu sur un substrat, par vitrification sous l'action du feu. Pour renforcer sa résistance et sa solidité, le substrat utilisé est toujours un métal, précieux ou non, pour sa stabilité et sa capacité à supporter des températures élevées.

Origines

On ne sait pas qui a développé en premier la technique de l'émail, ni quand ce procédé a d'abord été utilisé, mais les objets émaillés les plus anciens ont été découverts à Chypre dans les années 1950, et remonteraient au XIIIe siècle avant notre ère. Les scientifiques ont établi que cette parure de six bagues et d'un sceptre en or émaillé était l'œuvre des artisans de la Grèce mycénienne.

L'évolution de l'émaillage

Les orfèvres et forgerons ont d'abord utilisé l'émail en lieu et place des pierres précieuses dans leurs ouvrages, ce qui constitue l'exemple le plus ancien de verroterie, un élément courant dans les bijoux précieux et fantaisie actuels. Dans cette technique, l'émail est placé entre des cloisons qui ont été soudées au métal. L'émail cloisonné, divisé en compartiments, se réfère à cette pratique ancienne de la technique d'émaillage.

Boîte ancienne au décor figuratif en émail cloisonné

Le champlevé diffère du cloisonné car l'espace pour l'émail est façonné. Contrairement au cloisonné, la technique du champlevé implique d'enlever de la matière au substrat au lieu de surimposer des formes à la base métallique pour y couler l'émail. La différence entre les deux techniques est souvent difficile à établir.

Émaillage champlevé sur un objet religieux

Le style de Limoges aurait été découvert par accident, lorsqu'un moine, faisant des expériences dans son atelier, aurait appliqué des grains d'émail à la surface d'une pièce, puis l'aurait chauffée assez longtemps pour que l'émail fonde. Il aurait ainsi découvert que les couleurs ne se mélangeaient pas, créant un objet unique.

À mesure que l'art de l'émaillage a évolué, les surfaces sont devenues plus grandes et plus élaborées. S'éloignant de ses origines dans les bijoux de petite taille, l'émail a commencé à devenir une surface appréciée en tant que telle, pour couvrir une variété de substrats destinés à de nombreux usages différents.

L'émail moderne

La révolution industrielle a changé le monde de l'émail, en développant son utilisation comme surface fonctionnelle. Au XVIIIe siècle, les batteries de cuisine en fonte émaillée ont gagné en popularité et au début des années 1800, de grandes feuilles de métal étaient émaillées pour être utilisées dans les salles de classe, les salles de réunion et en architecture. C'étaient les prédécesseurs des rouleaux et feuilles émaillés utilisés aujourd'hui pour produire des tableaux blancs et noirs dans le monde entier.

Enfant en train de faire de la géométrie sur un tableau noir

L'émail est tellement courant qu'on le trouve dans pratiquement tous les environnements modernes, comme les secteurs de l'éducation, de la santé ou des transports, ou encore dans les espaces publics. Cette surface semblable à du verre est lisse, solide et non poreuse, ce qui la rend idéale pour des espaces soumis à une pollution importante et maltraités comme les stations et gares très passagères et les métros.

Aux États-Unis, l'émail sur un substrat en acier de CeramicSteel est l'une des  surfaces d'écriture plus fréquemment utilisées en contexte éducatif. Présente dans plus de huit millions de salles de classe à travers le monde, cette surface est appréciée pour sa durabilité et sa résistance aux taches, aux éraflures, au feu, aux produits chimiques et aux bactéries.

Sans trop s'éloigner de ses origines décoratives, l'émail continue de constituer une installation remarquable, quels qu'en soient ses dimensions et son emplacement. L'avènement des technologies d'impressions sérigraphiées et numériques a rendu possible la réalisation d'œuvres émaillées de grande taille. Les possibilités de projets sont illimitées avec plus de  110 couleurs standard et la possibilité de développer des couleurs personnalisées et d'imprimer une belle imagerie en haute définition.

Une fresque colorée imprimée sur panneaux CeramicSteel dans les stations Tampines Est et Ouest de Singapour célèbre la culture locale en représentant son imagerie, ses bâtiments et sa population.

Au-delà de la surface

Le monde s'intéresse de plus en plus à des solutions plus écologiques et durables pour tout ce que nous touchons et voyons. Et l'émail est devenu une alternative plus attractive par rapport à des choix moins respectueux de l'environnement. Recyclable à 99,9 % et certifié C2C, CeramicSteel est un matériau durable qui a un impact significativement plus faible sur l'environnement. Comprendre l'histoire de l'émail nous révèle la beauté d'un processus apparemment industriel et nous laisse penser que cette pratique artistique très ancienne de l'émaillage pourrait être une solution d'avenir, respectueuse de l'environnement, pour l'architecture, le design et en matière de surfaces d'écriture.

Réponses


  1. Johan Maurissen says:

    le 17 octobre 2018 à 9:55 pm

    Merci Kate pour cet article intéressant sur le contexte historique. L'un des plus anciens exemples internationaux parmi les plus connus est sans doute le masque mortuaire de la momie du roi Tout, vers 1340 av. J.-C. En or incrusté d'émail et de pierres semi-précieuses, il a conservé sa splendeur et ses couleurs depuis plus de 3000 ans, ce qui est sûrement une des meilleures preuves de la résistance de l'émail vitré moderne. Dans la Chine antique, l'émaillage était également bien connu et remonte à l'empire Ming (1368-1644). En Asie aussi, l'émaillage est très apprécié pour ses couleurs splendides qui ne s'estompent jamais.
    C'est dans la transformation de cette technologie ancienne en un processus moderne, intégrant ces qualités reconnues au monde actuel, que PolyVision intervient dans l'histoire de l'émail... Avec des millions et des millions d'étudiants qui apprennent sur nos surfaces et des professeurs du monde entier qui peuvent voir leur qualité, je crois que nous avons les meilleurs témoignages dont on peut rêver...
    Une fois encore, merci pour avoir attiré notre attention sur ce point. (J'ai ressenti toute votre implication et votre engagement en lisant l'article 😊 )


Laisser une réponse